RSS 2.0 twitter google facebook youtube
Vous êtes ici : Accueil » Activités » Son Excellence NAA Balina Saaka, Ambassadeur plénipotentiaire du Ghana à (...)

Son Excellence NAA Balina Saaka, Ambassadeur plénipotentiaire du Ghana à Ouagadougou adhère au SICOD

D 8 octobre 2018     H 13:26     C 19 messages


Son Excellence NAA Balina Saaka, Ambassadeur plénipotentiaire du Ghana à Ouagadougou a reçu ce jeudi 4 octobre 2018 le Réseau Initiative des Journalistes Africains pour la Coopération et le Développement (IJACOD). Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de l’organisation du Salon International de la Coopération pour le Développement qui se tiendra du 06 au 10 décembre 2018 à Ouagadougou.

Conduite par Jean Victor Ouédraogo, Secrétaire Exécutif du Réseau, la délégation a présenté à l’Ambassadeur du Ghana au Burkina Faso, les objectifs du Salon qu’il compte organiser. Qui sont entre autres ; rendre une visibilité positive du continent africain, et surtout montrer au monde entier les potentialités africaines et surtout les bienfaits de la coopération entre les peuples. Monsieur Ouédraogo, a par ailleurs rappelé à son Excellence les relations amicales et fraternelles entre les deux pays depuis la Révolution d’aout 84 et récemment avec les présidents Rock Marc Christian KABORE et ANAA. Pour ce fait, il souhaite par le biais de l’Ambassade que des journalistes ghanéens viennent pour prendre part au Salon. La présence des journalistes Ghanéens sera un partage d’expérience entre anglophones et francophones. Il n’a pas omis de signifier à son Excellence NAA Balina Saaka, que plus de 3 millions de burkinabè vivent au Ghana dans un climat de fraternité. Jean Victor Ouédraogo sans détour a affirmé que le peuple Ghanéen est travailleur et honnête. Et ceci doit être un exemple pour les autres peuples. En plus, des relations fraternelles entre les deux pays, le secrétaire exécutif du Réseau a rappelé l’importance du port d’Accra, dans l’économie Burkinabé. Et pour lui les journalistes doivent contribuer à raffermir davantage ces liens. Une initiative bien appréciée par le Diplomate Ghanéen, qui dit être honoré par la visite. Et de soutenir le projet en expliquant que si beaucoup de journalistes avaient de telles initiatives l’ Afrique serait mieux vue et surtout respectée sur la scène internationale. Pour une première édition, le Réseau attend plus de 400 journalistes qui viendront de tous les continents. Ceci, pour montrer au reste du monde que bien qu’avec l’insécurité, les peuples africains se battent jour et nuit dans la dignité. Pour l’occasion le réseau entend rappeler aux participants que le terrorisme est aujourd’hui un phénomène mondial. Afin, pour magnifier la coopération entre le Burkina et les autres pays, le réseau a prévu une grande exposition au FESPACO ou environ 2000 exposants sont attendus. Une exposition qui permettra de connaitre toute l’entendue des talents et la créativité des artistes africains et surtout valoriser les produits africains.

19 Messages

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

Nos Partenaires